Obtenez votre devis gratuit personnalisé

Demandez à être rappelé concernant vos diagnostics immobiliers ou prenez rendez-vous en ligne directement. Nous vous indiquons directement de quels diagnostics immobiliers vous avez besoin et le prix.

Les diagnostics obligatoires lors de la vente d’une maison

Les diagnostics obligatoires lors de la vente d'une maison

La vente d’un bien comme une maison ou un appartement n’est pas un acte anodin, il y a énormément de détails et de paperasses à gérer avant, pendant, et après la vente. Cependant, depuis 2011, une étape supplémentaire est venue s’ajouter à tout le processus, puisqu’il est devenu obligatoire de mentionner les diagnostics. Dans cet article, vous allez tout savoir sur leur importance pour le bon déroulement de votre vente, sur leurs prix et sur ceux qui sont obligatoires ou pas.

Pourquoi faut-il faire un diagnostic lors de la vente d’une maison ?

La procédure de vente d’une maison implique beaucoup d’étapes, l’une d’entre elles est de fournir un dossier de DDT (ou dossier de diagnostic technique). Si vous passez par une agence pour que des professionnels s’occupent des détails de la vente, vous n’aurez certainement pas à vous en soucier, mais si vous décidez tout faire seul, il est impératif de tout savoir concernant ces diagnostics immobiliers, que ce soit pour savoir lesquels sont obligatoires, pour connaître leurs durées de validité, ou encore leurs prix. Mais pourquoi est-ce si important lors d’une vente ? Pour commencer, ce dossier (DDT) permet d’informer les acheteurs potentiels de votre bien et de son état réel, cela aura non-seulement un impact sur le prix de vente, mais également sur les travaux que vous devrez faire si vous voulez que votre logement soit aux normes de sécurité. Ensuite, s’il y a des choses que vous ne pouvez pas modifier ou des travaux que vous ne pouvez pas entamer, le dossier de diagnostic technique vous permettra de prouver votre bonne foi auprès du futur acheteur, en lui exposant les travaux qu’il aura à faire, surtout si cela risque de porter atteinte à sa santé ou à sa sécurité. Le DDT sera différent selon plusieurs critères, à savoir ; le type de logement (maison ou appartement), son année de construction et sa localisation.

Quels sont les diagnostics obligatoires pour la vente d’une maison ?

Pour faire une évaluation diagnostique, il faut faire appel à des « diagnostiqueurs », ce sont des professionnels qui s’occuperont de faire des analyses sur plusieurs aspects techniques de votre bien et de ses installations, ils seront ensuite à même de signer votre dossier de diagnostic technique. Voici ceux qui sont obligatoires dans le cas de la vente d’une maison :

  • Le diagnostic de superficie en loi Carrez ;
  • Le diagnostic de la performance énergétique (DPE) ;
  • Le diagnostic de l’amiante ;
  • Le constat de risque d’exposition au plomb (CREP) ;
  • Le diagnostic de termites ;
  • Le diagnostique d’état des risques naturels (ERP) ;
  • Le diagnostic d’électricité et de gaz ;
  • Le diagnostic d’assainissement non-collectif.

Avec le diagnostic en loi Carrez, l’acheteur aura avec précision le métrage exact de votre logement, puisque cette loi ne prend en compte que la surface habitable (et non le balcon, le garage, etc.). Toutefois, il faut savoir que ce diagnostic ne concerne que les maisons en copropriété ou les appartements, et non les maisons indépendantes. Le DPE, quant à lui, permet de donner une indication claire sur les besoins énergétiques de votre bien. En ce qui concerne le diagnostic amiante, il ne concerne que les maisons construites avant le 1er juillet 1997, a une durée de validité illimitée et il en va de même pour le CREP qui concerne cependant les maisons construites avant l’année 1949. Pour le diagnostic de termites, il faut savoir qu’il n’est obligatoire que dans certaines régions dites « à risque », et il n’est valide que pendant 6 mois. Enfin, pour les diagnostics de gaz et d’électricité, ils sont faits pour prouver que vos installations sont conformes.

Quels sont les prix des diagnostics pour la vente d’une maison ?

Même s’il n’existe aucune réglementation concernant les prix des diagnostics obligatoires, le marché est heureusement devenu très concurrentiel, et il en résulte des tarifs plus réduits, surtout si vous faites un diagnostic général. Pour l’amiante, cela coûte entre 70 et 150 euros selon la surface de votre bien, pour le plomb cela coûte entre 90 et 300 euros. Pour les termites, il faudra compter une fourchette entre 70 et 200 euros, et enfin, le diagnostic énergétique coûte rarement plus de 180 euros, la majorité des entrepreneurs vous proposeront un prix régressif selon le nombre de diagnostics que vous demandez, et peuvent même vous offrir le diagnostic ERP.