Obtenez le meilleur prix pour vos Diagnostics Immobiliers

Indiquez votre nom et votre numéro de téléphone et nous vous rappelons

1

Devis Instantané

2

Sans Pré-Paiement

3

Certifiés & Assurés

4

Réseau National

Ils nous font confiance

1

Devis Instantané

2

Sans Pré-Paiement

3

Certifiés & Assurés

4

Réseau National

Comment fonctionne LeDiagnosticImmobilier.fr?

Notre réseau national de diagnostiqueurs immobiliers intervient pour vos diagnostics immobiliers rapidement, partout en France. Commandez vos diagnostics immobiliers simplement, au meilleur prix et profitez d’une intervention et de rapports de diagnostics rapides.

Faites votre demande

Par téléphone ou en demandant votre devis gratuit directement en cliquant sur Devis Gratuit.

Recevez votre Devis

Instantanément après avoir renseigner certains détails en ligne ou par téléphone .

Prenez Rendez-Vous

Directement via le formulaire en ligne par téléphone avec un(e) conseiller(e).

Nous intervenons chez vous

Un diagnostiqueur certifié et assuré de notre réseau intervient rapidement chez vous.

Recevez votre rapport rapidement

Vous recevez votre rapport de diagnostic rapidement par email sous 24h maximum

Diagnostiqueurs 100% Certifiés

Tous les diagnostiqueurs immobiliers de notre réseau ont été choisis pour leur sérieux et leur professionnalisme. Ils possèdent toutes les certifications pour réaliser vos diagnostics immobiliers pour la vente ou la location.

Un réseau national pour intervenir rapidement

Un diagnostiqueur immobilier certifié et assuré intervient chez vous rapidement partout en France.

Diagnostiqueurs Assurés

Tous les professionnels de notre réseau sont assurés.

Questions / Réponses sur les Diagnostics Immobiliers

Nous répondons aux questions les plus fréquentes sur le diagnostic immobilier. Vous avez d’autres questions? Envoyez-les nous par émail ou posez les à nos conseillers par téléphone.

Les diagnostics immobiliers sont obligatoires et leur finalité est d’informer un acquéreur d’un bien sur les configurations du logement avant l’achat ou la location. C’est un diagnostiqueur immobilier professionnel qui fait le diagnostic immobilier. Sa tâche est d’évaluer :

  • la performance énergétique,
  • le risque d’exposition au plomb et d’amiante,
  • la présence de termites,
  • l’état des installations intérieures de gaz et d’électricité,
  • l’état de l’installation d’assainissement non collectif,
  • l’état des risques et des pollutions,
  • le diagnostic acoustique.

Nous mettons à votre service notre annuaire de diagnostiqueurs professionnels attestés proche de chez vous. N’hésitez pas à nous contacter.

Avant la publication de votre annonce pour louer ou vendre votre bien, vous devez contacter un professionnel qui peut faire un diagnostic immobilier. C’est une démarche obligatoire, vous devez regrouper les différents diagnostics à l’intérieur d’un dossier de diagnostic technique (DDT) qui est annexé au bail ou à la promesse de vente, voire à l’acte de vente. Depuis novembre 2017, les diagnostiqueurs sont dans l’obligation d’être accrédité par une certification délivrée par le Comité français d’accréditation (Cofrac). Trouvez le professionnel attesté proche de chez vous en nous contactant.

Avant la rédaction de l’annonce de vente ou de location d’un bien, le propriétaire est dans l’obligation d’établir un diagnostic immobilier. Il ne peut le réaliser lui-même, car c’est un diagnostiqueur professionnel qui doit faire le diagnostic immobilier. Son rôle est de constituer un dossier de diagnostic technique (DDT) réunissant des rapports relatifs à l’état de l’électricité, du gaz, de l’amiante, du plomb, des termites, du bruit, des risques, des pollutions et de l’installation d’assainissement non collectif. Le DDT est annexé à la promesse de vente ou au bail de location.

En aucun cas, le propriétaire d’un bien est autorisé à faire un diagnostic immobilier. Il doit s’adresser à un professionnel, car le diagnostiqueur est l’unique personne qui peut réaliser un diagnostic immobilier. Depuis le mois de novembre 2017, les techniciens effectuant les diagnostics immobiliers sont accrédités par le Comité français d’Accréditation (CoFrAc) après avoir réussi des examens théoriques et pratiques. Une certification de compétence, valable 5 ans, est délivrée à l’issue des épreuves. Si vous êtes à la recherche d’un diagnostiqueur professionnel, contactez-nous, nous vous recommanderons l’expert le plus proche de chez vous.

C’est le vendeur ou le bailleur qui paie les frais de diagnostic immobilier. Que ce soit dans le cas d’une vente de bien ou d’une location, le dossier de diagnostic technique (DDT) doit obligatoirement être réalisé avant la publication de l’annonce de vente ou de location. Le propriétaire du bien fait appel à un diagnostiqueur certifié, assuré et indépendant pour effectuer les diagnostics immobiliers. Ce professionnel impartial établit le DDT résumant l’état général du logement assurant qu’aucun vice n’est dissimulé. Afin d’obtenir le meilleur tarif, pensez à consulter plusieurs cabinets de diagnostic immobilier pour effectuer des comparaisons tarifaires.

Votre diagnostiqueur vous indique le prix pour un diagnostic immobilier. Ce technicien professionnel présente un devis calculé relativement à la superficie du bien,  l’année de construction, la localisation, le type de bien. Les prix sont libres puisqu’aucune règle tarifaire n’est imposée. Il est donc judicieux de contacter plusieurs cabinets de diagnostics immobiliers afin de pouvoir comparer les coûts. Si vous souhaitez payer moins cher votre diagnostic immobilier, nous vous conseillons de les regrouper et de passer votre commande chez un seul expert. La plupart d’entre eux proposent des packs souvent très intéressants financièrement. N’hésitez pas à entrer en relation avec notre entreprise, nous vous conseillerons plusieurs experts diagnostiqueurs.

Lors de la mise en vente ou en location d’une habitation ou d’un local professionnel, un diagnostic immobilier obligatoire doit être effectué avant la publication de l’annonce. C’est le vendeur ou le bailleur qui prend en charge le diagnostic immobilier. Il est responsable de contacter un diagnostiqueur professionnel accrédité qui constituera un dossier de diagnostic technique (DDT) réunissant les diagnostics immobiliers. Les tarifs varient selon les entreprises de diagnostiqueurs, nous vous conseillons de contacter différents professionnels afin de comparer leurs prix. Vous pouvez également utiliser un comparateur de devis en ligne.

Le diagnostic immobilier est obligatoire avant de mettre votre bien en vente ou en location. Le propriétaire du bien doit contacter un diagnostiqueur, car il n’y a que ce professionnel qui peut établir un diagnostic immobilier. Son rôle est de vérifier les différents aspects du logement et de composer un dossier de diagnostic technique (DDT) qui sera adjoint au bail ou à la promesse de vente. Le diagnostiqueur immobilier est un technicien agréé qui détient un certificat de compétences délivré par le Comité français d’accréditation (Cofrac). Nous vous invitons à nous contacter afin de trouver l’expert en diagnostic immobilier dans votre région.

Rapprochez-vous d’un diagnostiqueur pour savoir quel est le tarif d’un diagnostic immobilier. Il établira un devis selon le type de diagnostic souhaité. Les prix sont établis compte tenu du logement (maison ou appartement) et du nombre de pièces. Voici, à titre indicatif, un aperçu des coûts moyens pour un appartement type F3 :

  • diagnostic amiante : 105 €,
  • diagnostic plomb : 155 €,
  • diagnostic gaz : 120 €,
  • diagnostic électrique : 115 €,
  • diagnostic performance énergétique : 120 €
  • diagnostic loi carrez :  85 €,
  • diagnostic termites : 125 €,
  • diagnostic assainissement : 125 €,
  • diagnostic acoustique : 175 €.

C’est le propriétaire désirant louer ou vendre un bien qui a la charge du diagnostic immobilier. Celui-ci est obligatoire et doit être réalisé avant la publication de l’annonce. Il est réalisé par un diagnostiqueur professionnel officiel détenteur d’une certification. Ce technicien vérifie différents aspects du bien s’assurant que celui-ci correspond aux normes en termes d’exposition au plomb et amiante et de performance énergétique. Il authentifie l’état des installations électriques, du gaz, des assainissements non collectifs, des risques et des pollutions. Il s’assure de l’absence de termites et procède à un diagnostic acoustique si nécessaire.

En qualité de bailleur ou vendeur, vous devez fournir un dossier de diagnostic technique (DDT) au futur acquéreur de votre logement ou local commercial. Où s’adresser pour un diagnostic immobilier ? Vous devez entrer en relation avec un cabinet de diagnostiqueurs certifiés et assurés. Pour ce faire, vous pouvez vous référer à l’annuaire public en ligne du ministère de la Cohésion des territoires, ou bien nous contacter, nous vous aiderons à trouver le professionnel attesté de votre région.

Le diagnostiqueur décide du tarif pour un diagnostic immobilier. Les prix sont libres, ils ne sont pas encadrés par une règle relative à la profession. Le coût des diagnostics immobiliers différent selon le logement (appartement ou maison),  le nombre de pièces et le type de diagnostic. Nous vous indiquons à titre indicatif, une fourchette du prix moyen :

  • 70 à 165 € pour l’amiante,
  • 120 à 275 € pour le plomb,
  • 85 à 155 € pour le gaz,
  • 60 à 155 € pour l’électrique,
  • 65 à 145 € pour la performance énergétique,
  • 70 à 120 € pour la loi Carrez,
  • 150 à 200 € pour le bruit.

Un diagnostic immobilier est effectué à l’occasion de la mise en vente ou de la location d’un bien. Celui-ci est obligatoire et le propriétaire doit faire appel à un diagnostiqueur professionnel. Depuis le 1ᵉʳ novembre 2017, le diagnostiqueur qui fait un diagnostic immobilier doit avoir réussi les épreuves théoriques et pratiques relatives à la certification de compétences. Ce technicien est capable d’expliquer le besoin des diagnostics, rapporter leurs résultats et leurs conséquences, ainsi conseiller le propriétaire sur les mesures à prendre le cas échéant. Contactez-nous pour votre recherche de diagnostiqueurs immobiliers détenteurs d’un certificat de compétence afin de faire votre choix en toute confiance.

Afin de connaître quel est le coût d’un diagnostic immobilier, entrez en relation avec un diagnostiqueur. Les tarifs varient selon la région du bien, si c’est une maison ou un appartement ainsi que du nombre de pièces. À titre indicatif, les prix moyens pour une maison type F3 sont :

  • diagnostic amiante : 105 €,
  • diagnostic plomb : 195 €,
  • diagnostic gaz : 110 €,
  • diagnostic électrique : 90 €,
  • diagnostic performance énergétique : 110 €
  • diagnostic loi carrez :  100 €,
  • diagnostic termites : 125 €,
  • diagnostic risque et pollution : gratuit (peut être réalisé par le propriétaire) ou 40 € (si effectué par un diagnostiqueur),
  • diagnostic assainissement : 125 €.

Faire le diagnostic immobilier est obligatoire à l’occasion d’une vente ou d’une location d’un bien.

Lors de la vente.

Vous devez effectuer tous les diagnostics immobiliers avant la signature du compromis ou de l’acte de vente chez le notaire, excepté le diagnostic de performance énergétique (DPE) qui doit être réalisé avant la rédaction de l’annonce de vente. Toutefois, nous vous conseillons de grouper toutes les expertises avant la mise en vente, afin d’être en mesure de les présenter lors de visites.

 

Lors de la location.

Tous ces diagnostics immobiliers doivent être faits avant la signature du bail, idéalement avant la publication de l’annonce de location.

 

Il est important de savoir quand fait-on un diagnostic immobilier dans le processus d’une vente ou de location d’un bien.
Si vous souhaitez vendre, le DDT (dossier de diagnostic technique) doit être réalisé en amont de la signature de la promesse ou l’acte de vente. Une exception à cette règle concerne le DPE (diagnostic de dépenses énergétiques) qui doit être effectué avant la publication de l’annonce de vente.
Dans le cas de la location, nous vous conseillons de faire les diagnostics immobiliers avant de publier votre annonce, vos futurs locataires apprécieront la transparence sur l’état du logement.

Si vous projetez de vendre ou de louer votre bien, faire un diagnostic immobilier est obligatoire. Il consiste en un contrôle technique de votre maison, appartement ou local professionnel. Vous devez contacter un cabinet de diagnostiqueurs agréés qui se déplaceront à votre domicile ou local pour réaliser les différentes expertises. Chaque diagnostic dure entre 30 minutes et une heure selon la superficie du lieu. À l’issue des vérifications, le technicien rédige un dossier de diagnostic technique (DDT) qui sera annexé au bail de location ou à l’acte de vente.

Le diagnostiqueur professionnel établit un devis indiquant quel est le prix moyen d’un diagnostic immobilier relatif à votre bien. À titre indicatif, voici les tarifs pour une maison de type F2 – F3 :

  • Amiante : entre 100 € et 120 €.
  • Plomb : entre 150 € et 180 €.
  • Électrique : entre 90 € et 110 €.
  • Gaz : entre 110 € et 130 €.
  • Termites : entre 140 € et 160 €
  • Performance énergétique (DPE) : entre 110 € et 130 €.
  • Risques et pollution (ERP) : entre 30 € et 40 €.
  • Loi Carrez / loi Boutin : entre 90 € et 100 €.

Avant de mettre votre maison ou votre appartement en vente, vous êtes tenu de faire le diagnostic immobilier. Celui-ci est obligatoire, c’est un gage de conformité de votre bien. Si vous êtes bailleur, votre obligation est de préparer un dossier de diagnostic technique (DDT) comprenant 9 diagnostics obligatoires. Pour la location, le DDT relatif à votre bien réunit 5 diagnostics obligatoires, voire un diagnostic acoustique si votre logement se trouve dans une zone d’exposition au bruit d’un aéroport. Ces contrôles techniques sont réalisés pour un diagnostiqueur professionnel agréé. Contactez-nous pour trouver le professionnel certifié et assuré proche de chez vous.

Une fois le rendez-vous pris avec le diagnostiqueur certifié, comment se passe le diagnostic immobilier lorsque celui-ci se présente à votre domicile ? Chaque diagnostic se déroule en 30 minutes ou en une heure, selon la superficie du bien. Le diagnostiqueur visite toutes les pièces de la cave au grenier, en passant par le garage. Il vérifie le fonctionnement des appareils à gaz et électriques. Pour certains diagnostics, comme le DPE ou le diagnostic amiante, vous devez mettre à disposition certains documents comme les relevés de consommation de chauffage et eau chaude si le bien fut construit avant 1948.

Depuis 1996, faire un diagnostic immobilier est obligatoire si vous envisagez de vendre ou de louer votre bien. Vous devez contacter un diagnostiqueur immobilier qui établit un dossier de diagnostic technique (DDT). Les différentes expertises permettent d’être dans la légalité et de simplifier la transaction immobilière. Leur fonction est d’évaluer l’état du bien, et par conséquence de prévoir d’éventuelles réparations avant la mise en vente ou en location. Le futur acquéreur est informé, grâce à ces documents, de l’état général du logement et il est assuré qu’il ne comporte aucun vice caché. Un diagnostic immobilier s’apparente à une assurance autant pour le propriétaire que pour le futur locataire ou acheteur.

Vous souhaitez vendre ou louer votre logement ou local commercial et vous vous demandez comment se passe un diagnostic immobilier. Au préalable, vous devez prendre un rendez-vous avec un diagnostiqueur certifié et assuré. Celui-ci se rend sur le lieu et procède à plusieurs examens du bien afin d’établir un dossier de diagnostic technique (DDT). Les expertises sont une durée de 30 minutes à une heure, relativement à la superficie du logement ou du local. Le technicien vérifie l’état des installations électriques et gaz, la présence d’amiante et de plomb, l’absence de parasites, effectue un contrôle de la performance énergétique et vérifie la superficie de l’habitation.

Avant de rédiger votre annonce de vente ou de location, il est recommandé de faire des diagnostics immobiliers. Cette tâche est confiée à un diagnostiqueur agrée et assuré qui expertise votre logement et constitue un dossier de diagnostic technique (DDT). Ce document sera ensuite annexé au bail de location, à la promesse ou à l’acte de vente. Neuf diagnostics immobiliers sont obligatoires dans le cas d’une vente, tandis que cinq diagnostics sont requis pour une location. Contactez-nous afin de trouver l’expert en diagnostics immobiliers dans votre région.

Lorsque vous entrez en contact avec un cabinet d’experts, un professionnel établit un devis indiquant quel est le prix moyen pour un diagnostic immobilier. Voici ci-dessous, une estimation à titre indicatif des tarifs moyens pour un appartement de type F2-F3 :

  • Amiante : entre 100 € et 110 €.
  • Plomb : entre 130 € et 150 €.
  • Électrique : entre 90 € et 100 €.
  • Gaz : entre 110 € et 120 €.
  • Termites : entre 90 € et 110 €
  • Performance énergétique (DPE) : entre 110 € et 130 €.
  • Risques et pollution (ERP) : entre 30 € et 40 €.
  • Loi Carrez / loi Boutin : entre 90 € et 100 €.

La durée des diagnostics immobiliers varie entre 6 mois et 10 ans et diffère si ceux-ci sont relatifs à une vente ou une location.

Durée des diagnostics immobiliers vente.

  • amiante : 3 ans si présence, sinon durée illimitée,
  • plomb : 1 an si présence, sinon durée illimitée,
  • électricité et gaz : 3 ans,
  • DPE : 10 ans,
  • ERP : 6 mois,
  • termites : 6 mois,
  • loi Carrez : durée illimitée tant qu’il n’y a pas de nouveaux travaux.
  • amiante : 3 ans si présence, sinon durée illimitée,
  • plomb : 6 ans si présence, sinon durée illimitée,
  • électricité et gaz : 6 ans,
  • DPE : 10 ans,
  • ERP : 6 mois,
  • loi Boutin : durée illimitée tant qu’il n’y a pas de nouveaux travaux.

 

La durée d’un diagnostic immobilier diffère selon le contrôle technique et s’il concerne une vente ou une location.

Diagnostics immobiliers vente.

  • amiante : illimité si diagnostic négatif, 3 ans si positif,
  • plomb : illimité si diagnostic négatif, 1 an si positif,
  • électricité et gaz : 3 ans,
  • performance énergétique : 10 ans,
  • risques et pollution : 6 mois,
  • termites : 6 mois,
  • loi Carrez : durée permanente sauf si nouveaux travaux.

 

Diagnostics immobiliers location.

  • amiante : illimité si diagnostic négatif, 3 ans si positif,
  • plomb : illimité si diagnostic négatif, 6 ans si positif,
  • électricité et gaz : 6 ans,
  • performance énergétique : 10 ans,
  • risques et pollution : 6 mois,
  • loi Boutin : durée permanente sauf si nouveaux travaux.

 

 

Pour découvrir quel est le prix d’un diagnostic immobilier, appelez un cabinet d’experts. Selon que vous êtes bailleur ou vendeur, les diagnostics immobiliers obligatoires sont différents. Le diagnostiqueur fixe librement ses barèmes tarifaires se fondant sur différents éléments dont :

  • le type de bien,
  • le nombre de pièces,
  • la superficie,
  • la date de construction,
  • les installations gaz et électricité,
  • la zone géographique.

Les tarifs varient également selon que le diagnostic immobilier est établi pour la vente ou la location d’un bien. L’idéal est de demander plusieurs devis afin de comparer puis de faire exécuter ce groupe d’expertises par une entreprise unique.

Soyez attentif à la validité des diagnostics immobiliers. Selon que vous souhaitez vendre ou louer votre bien, celle-ci varie selon les expertises techniques.

Validité pour la vente.

  • diagnostic amiante : 3 ans si positif, sinon durée permanente,
  • diagnostic plomb : 1 an si positif, sinon durée permanente,
  • diagnostic électricité / gaz : 3 ans,
  • diagnostic performance énergétique : 10 ans,
  • diagnostic risques et pollution : 6 mois,
  • diagnostic termites : 6 mois,
  • loi Carrez : durée permanente sauf si nouveaux travaux.

 

Validité pour la location.

  • diagnostic amiante : 3 ans si positif, sinon durée permanente,
  • diagnostic plomb : 1 an si positif, sinon durée permanente,
  • diagnostic électricité / gaz : 6 ans,
  • diagnostic performance énergétique : 10 ans,
  • diagnostic risques et pollution : 6 mois,
  • loi Boutin : durée permanente sauf si nouveaux travaux.

 

Lire un diagnostic immobilier est parfois un casse-tête tant il comporte de termes techniques incompréhensibles pour un néophyte, en particulier pour le DPE.
Ce diagnostic de performance énergétique se caractérise par deux tableaux :

  • Tableau énergie
  • Tableau climat

Le tableau énergie regroupe 7  lettres de A à G placées dans des flèches de couleurs (vert, jaune, orange et rouge). Ce document détermine si votre logement est énergivore.
Le tableau climat comprend aussi les mêmes 7 lettres placées dans des flèches d’un dégradé de couleur violette. Il permet de vérifier la quantité d’émission des gaz à effets de serre de l’habitation.




Il n’est pas toujours aisé de bien lire le diagnostic immobilier, particulièrement le diagnostic de performance énergétique, qui peut sembler technique dû à l’emploi du jargon professionnel.
Le DPE est constitué de deux tableaux, l’un concernant la dépense d’énergie, l’autre pour définir la quantité d’émission de gaz à effets de serre (GES) émise par le logement.
Ces tableaux sont composés de 7 lettres de A à G (A signifiant que l’habitation est économe et à faible émission de GES tandis que G correspond à un domicile énergivore à forte émission de GES).

Qui fait un diagnostic immobilier ?

Un diagnostic immobilier est effectué à l’occasion de la mise en vente ou de la location d’un bien. Celui-ci est obligatoire et le propriétaire doit faire appel à un diagnostiqueur professionnel. Depuis le 1ᵉʳ novembre 2017, le diagnostiqueur qui fait un diagnostic immobilier doit avoir réussi les épreuves théoriques et pratiques relatives à la certification de compétences. Ce technicien est capable d’expliquer le besoin des diagnostics, rapporter leurs résultats et leurs conséquences, ainsi conseiller le propriétaire sur les mesures à prendre le cas échéant. Contactez-nous pour votre recherche de diagnostiqueurs immobiliers détenteurs d’un certificat de compétence afin de faire votre choix en toute confiance.

Qui fait le diagnostic immobilier ?

Les diagnostics immobiliers sont obligatoires et leur finalité est d’informer un acquéreur d’un bien sur les configurations du logement avant l’achat ou la location. C’est un diagnostiqueur immobilier professionnel qui fait le diagnostic immobilier. Sa tâche est d’évaluer :

  • la performance énergétique,
  • le risque d’exposition au plomb et d’amiante,
  • la présence de termites,
  • l’état des installations intérieures de gaz et d’électricité,
  • l’état de l’installation d’assainissement non collectif,
  • l’état des risques et des pollutions,
  • le diagnostic acoustique.

Nous mettons à votre service notre annuaire de diagnostiqueurs professionnels attestés proche de chez vous. N’hésitez pas à nous contacter.

 Qui peut faire un diagnostic immobilier ?

Avant la publication de votre annonce pour louer ou vendre votre bien, vous devez contacter un professionnel qui peut faire un diagnostic immobilier. C’est une démarche obligatoire, vous devez regrouper les différents diagnostics à l’intérieur d’un dossier de diagnostic technique (DDT) qui est annexé au bail ou à la promesse de vente, voire à l’acte de vente. Depuis novembre 2017, les diagnostiqueurs sont dans l’obligation d’être accrédité par une certification délivrée par le Comité français d’accréditation (Cofrac). Trouvez le professionnel attesté proche de chez vous en nous contactant.

Qui doit faire le diagnostic immobilier ?

Avant la rédaction de l’annonce de vente ou de location d’un bien, le propriétaire est dans l’obligation d’établir un diagnostic immobilier. Il ne peut le réaliser lui-même, car c’est un diagnostiqueur professionnel qui doit faire le diagnostic immobilier. Son rôle est de constituer un dossier de diagnostic technique (DDT) réunissant des rapports relatifs à l’état de l’électricité, du gaz, de l’amiante, du plomb, des termites, du bruit, des risques, des pollutions et de l’installation d’assainissement non collectif. Le DDT est annexé à la promesse de vente ou au bail de location.

Qui peut réaliser un diagnostic immobilier ?

En aucun cas, le propriétaire d’un bien est autorisé à faire un diagnostic immobilier. Il doit s’adresser à un professionnel, car le diagnostiqueur est l’unique personne qui peut réaliser un diagnostic immobilier. Depuis le mois de novembre 2017, les techniciens effectuant les diagnostics immobiliers sont accrédités par le Comité français d’Accréditation (CoFrAc) après avoir réussi des examens théoriques et pratiques. Une certification de compétence, valable 5 ans, est délivrée à l’issue des épreuves. Si vous êtes à la recherche d’un diagnostiqueur professionnel, contactez-nous, nous vous recommanderons l’expert le plus proche de chez vous.

Qui peut établir un diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier est obligatoire avant de mettre votre bien en vente ou en location. Le propriétaire du bien doit contacter un diagnostiqueur, car il n’y a que ce professionnel qui peut établir un diagnostic immobilier. Son rôle est de vérifier les différents aspects du logement et de composer un dossier de diagnostic technique (DDT) qui sera adjoint au bail ou à la promesse de vente. Le diagnostiqueur immobilier est un technicien agréé qui détient un certificat de compétences délivré par le Comité français d’accréditation (Cofrac). Nous vous invitons à nous contacter afin de trouver l’expert en diagnostic immobilier dans votre région.

Qui paie les frais de diagnostic immobilier ?

C’est le vendeur ou le bailleur qui paie les frais de diagnostic immobilier. Que ce soit dans le cas d’une vente de bien ou d’une location, le dossier de diagnostic technique (DDT) doit obligatoirement être réalisé avant la publication de l’annonce de vente ou de location. Le propriétaire du bien fait appel à un diagnostiqueur certifié, assuré et indépendant pour effectuer les diagnostics immobiliers. Ce professionnel impartial établit le DDT résumant l’état général du logement assurant qu’aucun vice n’est dissimulé. Afin d’obtenir le meilleur tarif, pensez à consulter plusieurs cabinets de diagnostic immobilier pour effectuer des comparaisons tarifaires.

Qui prend en charge le diagnostic immobilier ?

Lors de la mise en vente ou en location d’une habitation ou d’un local professionnel, un diagnostic immobilier obligatoire doit être effectué avant la publication de l’annonce. C’est le vendeur ou le bailleur qui prend en charge le diagnostic immobilier. Il est responsable de contacter un diagnostiqueur professionnel accrédité qui constituera un dossier de diagnostic technique (DDT) réunissant les diagnostics immobiliers. Les tarifs varient selon les entreprises de diagnostiqueurs, nous vous conseillons de contacter différents professionnels afin de comparer leurs prix. Vous pouvez également utiliser un comparateur de devis en ligne.

Qui a la charge du diagnostic immobilier ?

C’est le propriétaire désirant louer ou vendre un bien qui a la charge du diagnostic immobilier. Celui-ci est obligatoire et doit être réalisé avant la publication de l’annonce. Il est réalisé par un diagnostiqueur professionnel officiel détenteur d’une certification. Ce technicien vérifie différents aspects du bien s’assurant que celui-ci correspond aux normes en termes d’exposition au plomb et amiante et de performance énergétique. Il authentifie l’état des installations électriques, du gaz, des assainissements non collectifs, des risques et des pollutions. Il s’assure de l’absence de termites et procède à un diagnostic acoustique si nécessaire.

Où s’adresser pour un diagnostic immobilier ?

En qualité de bailleur ou vendeur, vous devez fournir un dossier de diagnostic technique (DDT) au futur acquéreur de votre logement ou local commercial. Où s’adresser pour un diagnostic immobilier ? Vous devez entrer en relation avec un cabinet de diagnostiqueurs certifiés et assurés. Pour ce faire, vous pouvez vous référer à l’annuaire public en ligne du ministère de la Cohésion des territoires, ou bien nous contacter, nous vous aiderons à trouver le professionnel attesté de votre région.

Quel tarif pour un diagnostic immobilier ?

Le diagnostiqueur décide du tarif pour un diagnostic immobilier. Les prix sont libres, ils ne sont pas encadrés par une règle relative à la profession. Le coût des diagnostics immobiliers différent selon le logement (appartement ou maison),  le nombre de pièces et le type de diagnostic. Nous vous indiquons à titre indicatif, une fourchette du prix moyen :

  • 70 à 165 € pour l’amiante,
  • 120 à 275 € pour le plomb,
  • 85 à 155 € pour le gaz,
  • 60 à 155 € pour l’électrique,
  • 65 à 145 € pour la performance énergétique,
  • 70 à 120 € pour la loi Carrez,
  • 150 à 200 € pour le bruit.

 

Quel est le tarif d’un diagnostic immobilier ?

Rapprochez-vous d’un diagnostiqueur pour savoir quel est le tarif d’un diagnostic immobilier. Il établira un devis selon le type de diagnostic souhaité. Les prix sont établis compte tenu du logement (maison ou appartement) et du nombre de pièces. Voici, à titre indicatif, un aperçu des coûts moyens pour un appartement type F3 :

  • diagnostic amiante : 105 €,
  • diagnostic plomb : 155 €,
  • diagnostic gaz : 120 €,
  • diagnostic électrique : 115 €,
  • diagnostic performance énergétique : 120 €
  • diagnostic loi carrez :  85 €,
  • diagnostic termites : 125 €,
  • diagnostic assainissement : 125 €,
  • diagnostic acoustique : 175 €.

 

Quel est le coût d’un diagnostic immobilier ?

Afin de connaître quel est le coût d’un diagnostic immobilier, entrez en relation avec un diagnostiqueur. Les tarifs varient selon la région du bien, si c’est une maison ou un appartement ainsi que du nombre de pièces. À titre indicatif, les prix moyens pour une maison type F3 sont :

  • diagnostic amiante : 105 €,
  • diagnostic plomb : 195 €,
  • diagnostic gaz : 110 €,
  • diagnostic électrique : 90 €,
  • diagnostic performance énergétique : 110 €
  • diagnostic loi carrez :  100 €,
  • diagnostic termites : 125 €,
  • diagnostic risque et pollution : gratuit (peut être réalisé par le propriétaire) ou 40 € (si effectué par un diagnostiqueur),
  • diagnostic assainissement : 125 €.

Quel prix pour un diagnostic immobilier ?

Votre diagnostiqueur vous indique le prix pour un diagnostic immobilier. Ce technicien professionnel présente un devis calculé relativement à la superficie du bien,  l’année de construction, la localisation, le type de bien. Les prix sont libres puisqu’aucune règle tarifaire n’est imposée. Il est donc judicieux de contacter plusieurs cabinets de diagnostics immobiliers afin de pouvoir comparer les coûts. Si vous souhaitez payer moins cher votre diagnostic immobilier, nous vous conseillons de les regrouper et de passer votre commande chez un seul expert. La plupart d’entre eux proposent des packs souvent très intéressants financièrement. N’hésitez pas à entrer en relation avec notre entreprise, nous vous conseillerons plusieurs experts diagnostiqueurs.

Quel est le prix d’un diagnostic immobilier ?

Pour découvrir quel est le prix d’un diagnostic immobilier, appelez un cabinet d’experts. Selon que vous êtes bailleur ou vendeur, les diagnostics immobiliers obligatoires sont différents. Le diagnostiqueur fixe librement ses barèmes tarifaires se fondant sur différents éléments dont :

  • le type de bien,
  • le nombre de pièces,
  • la superficie,
  • la date de construction,
  • les installations gaz et électricité,
  • la zone géographique.

Les tarifs varient également selon que le diagnostic immobilier est établi pour la vente ou la location d’un bien. L’idéal est de demander plusieurs devis afin de comparer puis de faire exécuter ce groupe d’expertises par une entreprise unique.

Quel est le prix moyen d’un diagnostic immobilier ?

Le diagnostiqueur professionnel établit un devis indiquant quel est le prix moyen d’un diagnostic immobilier relatif à votre bien. À titre indicatif, voici les tarifs pour une maison de type F2 – F3 :

  • Amiante : entre 100 € et 120 €.
  • Plomb : entre 150 € et 180 €.
  • Électrique : entre 90 € et 110 €.
  • Gaz : entre 110 € et 130 €.
  • Termites : entre 140 € et 160 €
  • Performance énergétique (DPE) : entre 110 € et 130 €.
  • Risques et pollution (ERP) : entre 30 € et 40 €.
  • Loi Carrez / loi Boutin : entre 90 € et 100 €.

 

Quel est le prix moyen pour un diagnostic immobilier ?

Lorsque vous entrez en contact avec un cabinet d’experts, un professionnel établit un devis indiquant quel est le prix moyen pour un diagnostic immobilier. Voici ci-dessous, une estimation à titre indicatif des tarifs moyens pour un appartement de type F2-F3 :

  • Amiante : entre 100 € et 110 €.
  • Plomb : entre 130 € et 150 €.
  • Électrique : entre 90 € et 100 €.
  • Gaz : entre 110 € et 120 €.
  • Termites : entre 90 € et 110 €
  • Performance énergétique (DPE) : entre 110 € et 130 €.
  • Risques et pollution (ERP) : entre 30 € et 40 €.
  • Loi Carrez / loi Boutin : entre 90 € et 100 €.

 

Quand faire le diagnostic immobilier ?

Faire le diagnostic immobilier est obligatoire à l’occasion d’une vente ou d’une location d’un bien.

Lors de la vente.

Vous devez effectuer tous les diagnostics immobiliers avant la signature du compromis ou de l’acte de vente chez le notaire, excepté le diagnostic de performance énergétique (DPE) qui doit être réalisé avant la rédaction de l’annonce de vente. Toutefois, nous vous conseillons de grouper toutes les expertises avant la mise en vente, afin d’être en mesure de les présenter lors de visites.

Lors de la location.

Tous ces diagnostics immobiliers doivent être faits avant la signature du bail, idéalement avant la publication de l’annonce de location.

Quand fait-on un diagnostic immobilier ?

Il est important de savoir quand fait-on un diagnostic immobilier dans le processus d’une vente ou de location d’un bien.

Si vous souhaitez vendre, le DDT (dossier de diagnostic technique) doit être réalisé en amont de la signature de la promesse ou l’acte de vente. Une exception à cette règle concerne le DPE (diagnostic de dépenses énergétiques) qui doit être effectué avant la publication de l’annonce de vente.

Dans le cas de la location, nous vous conseillons de faire les diagnostics immobiliers avant de publier votre annonce, vos futurs locataires apprécieront la transparence sur l’état du logement.

Comment faire un diagnostic immobilier ?

Si vous projetez de vendre ou de louer votre bien, faire un diagnostic immobilier est obligatoire. Il consiste en un contrôle technique de votre maison, appartement ou local professionnel. Vous devez contacter un cabinet de diagnostiqueurs agréés qui se déplaceront à votre domicile ou local pour réaliser les différentes expertises. Chaque diagnostic dure entre 30 minutes et une heure selon la superficie du lieu. À l’issue des vérifications, le technicien rédige un dossier de diagnostic technique (DDT) qui sera annexé au bail de location ou à l’acte de vente.

Comment faire le diagnostic immobilier ?

Avant de mettre votre maison ou votre appartement en vente, vous êtes tenu de faire le diagnostic immobilier. Celui-ci est obligatoire, c’est un gage de conformité de votre bien. Si vous êtes bailleur, votre obligation est de préparer un dossier de diagnostic technique (DDT) comprenant 9 diagnostics obligatoires. Pour la location, le DDT relatif à votre bien réunit 5 diagnostics obligatoires, voire un diagnostic acoustique si votre logement se trouve dans une zone d’exposition au bruit d’un aéroport. Ces contrôles techniques sont réalisés pour un diagnostiqueur professionnel agréé. Contactez-nous pour trouver le professionnel certifié et assuré proche de chez vous.

 Comment se passe le diagnostic immobilier ?

Une fois le rendez-vous pris avec le diagnostiqueur certifié, comment se passe le diagnostic immobilier lorsque celui-ci se présente à votre domicile ? Chaque diagnostic se déroule en 30 minutes ou en une heure, selon la superficie du bien. Le diagnostiqueur visite toutes les pièces de la cave au grenier, en passant par le garage. Il vérifie le fonctionnement des appareils à gaz et électriques. Pour certains diagnostics, comme le DPE ou le diagnostic amiante, vous devez mettre à disposition certains documents comme les relevés de consommation de chauffage et eau chaude si le bien fut construit avant 1948.

Pourquoi faire un diagnostic immobilier ?

Depuis 1996, faire un diagnostic immobilier est obligatoire si vous envisagez de vendre ou de louer votre bien. Vous devez contacter un diagnostiqueur immobilier qui établit un dossier de diagnostic technique (DDT). Les différentes expertises permettent d’être dans la légalité et de simplifier la transaction immobilière. Leur fonction est d’évaluer l’état du bien, et par conséquence de prévoir d’éventuelles réparations avant la mise en vente ou en location. Le futur acquéreur est informé, grâce à ces documents, de l’état général du logement et il est assuré qu’il ne comporte aucun vice caché. Un diagnostic immobilier s’apparente à une assurance autant pour le propriétaire que pour le futur locataire ou acheteur.

 Comment se passe un diagnostic immobilier ?

Vous souhaitez vendre ou louer votre logement ou local commercial et vous vous demandez comment se passe un diagnostic immobilier. Au préalable, vous devez prendre un rendez-vous avec un diagnostiqueur certifié et assuré. Celui-ci se rend sur le lieu et procède à plusieurs examens du bien afin d’établir un dossier de diagnostic technique (DDT). Les expertises sont une durée de 30 minutes à une heure, relativement à la superficie du logement ou du local. Le technicien vérifie l’état des installations électriques et gaz, la présence d’amiante et de plomb, l’absence de parasites, effectue un contrôle de la performance énergétique et vérifie la superficie de l’habitation.

Comment faire des diagnostics immobiliers ?

Avant de rédiger votre annonce de vente ou de location, il est recommandé de faire des diagnostics immobiliers. Cette tâche est confiée à un diagnostiqueur agrée et assuré qui expertise votre logement et constitue un dossier de diagnostic technique (DDT). Ce document sera ensuite annexé au bail de location, à la promesse ou à l’acte de vente. Neuf diagnostics immobiliers sont obligatoires dans le cas d’une vente, tandis que cinq diagnostics sont requis pour une location. Contactez-nous afin de trouver l’expert en diagnostics immobiliers dans votre région. 

Quelle est la durée des diagnostics immobiliers ?

La durée des diagnostics immobiliers varie entre 6 mois et 10 ans et diffère si ceux-ci sont relatifs à une vente ou une location.

Durée des diagnostics immobiliers vente.

  • amiante : 3 ans si présence, sinon durée illimitée,
  • plomb : 1 an si présence, sinon durée illimitée,
  • électricité et gaz : 3 ans,
  • DPE : 10 ans,
  • ERP : 6 mois,
  • termites : 6 mois,
  • loi Carrez : durée illimitée tant qu’il n’y a pas de nouveaux travaux.

Durée des diagnostics immobiliers location.

  • amiante : 3 ans si présence, sinon durée illimitée,
  • plomb : 6 ans si présence, sinon durée illimitée,
  • électricité et gaz : 6 ans,
  • DPE : 10 ans,
  • ERP : 6 mois,
  • loi Boutin : durée illimitée tant qu’il n’y a pas de nouveaux travaux. 

Quelle est la durée d’un diagnostic immobilier ?

La durée d’un diagnostic immobilier diffère selon le contrôle technique et s’il concerne une vente ou une location.

Diagnostics immobiliers vente.

  • amiante : illimité si diagnostic négatif, 3 ans si positif,
  • plomb : illimité si diagnostic négatif, 1 an si positif,
  • électricité et gaz : 3 ans,
  • performance énergétique : 10 ans,
  • risques et pollution : 6 mois,
  • termites : 6 mois,
  • loi Carrez : durée permanente sauf si nouveaux travaux.

 

Diagnostics immobiliers location.

  • amiante : illimité si diagnostic négatif, 3 ans si positif,
  • plomb : illimité si diagnostic négatif, 6 ans si positif,
  • électricité et gaz : 6 ans,
  • performance énergétique : 10 ans,
  • risques et pollution : 6 mois,
  • loi Boutin : durée permanente sauf si nouveaux travaux.

Quelle est la validité des diagnostics immobiliers ?

Soyez attentif à la validité des diagnostics immobiliers. Selon que vous souhaitez vendre ou louer votre bien, celle-ci varie selon les expertises techniques.

Validité pour la vente.

  • diagnostic amiante : 3 ans si positif, sinon durée permanente,
  • diagnostic plomb : 1 an si positif, sinon durée permanente,
  • diagnostic électricité / gaz : 3 ans,
  • diagnostic performance énergétique : 10 ans,
  • diagnostic risques et pollution : 6 mois,
  • diagnostic termites : 6 mois,
  • loi Carrez : durée permanente sauf si nouveaux travaux. 

Validité pour la location.

  • Validité diagnostic amiante : 3 ans si positif, sinon durée permanente,
  • Validité diagnostic plomb : 1 an si positif, sinon durée permanente,
  • Validité diagnostic électricité / gaz : 6 ans,
  • Validité diagnostic performance énergétique : 10 ans,
  • Validité diagnostic risques et pollution : 6 mois,
  • Validité loi Boutin : durée permanente sauf si nouveaux travaux.

Comment lire un diagnostic immobilier ?

Lire un diagnostic immobilier est parfois un casse-tête tant il comporte de termes techniques incompréhensibles pour un néophyte, en particulier pour le DPE.

Ce diagnostic de performance énergétique se caractérise par deux tableaux :

  • tableau énergie
  • tableau climat

Le tableau énergie regroupe 7  lettres de A à G placées dans des flèches de couleurs (vert, jaune, orange et rouge). Ce document détermine si votre logement est énergivore.

Le tableau climat comprend aussi les mêmes 7 lettres placées dans des flèches d’un dégradé de couleur violette. Il permet de vérifier la quantité d’émission des gaz à effets de serre de l’habitation.

Comment bien lire le diagnostic immobilier ?

Il n’est pas toujours aisé de bien lire le diagnostic immobilier, particulièrement le diagnostic de performance énergétique, qui peut sembler technique dû à l’emploi du jargon professionnel.

Le DPE est constitué de deux tableaux, l’un concernant la dépense d’énergie, l’autre pour définir la quantité d’émission de gaz à effets de serre (GES) émise par le logement.

Ces tableaux sont composés de 7 lettres de A à G (A signifiant que l’habitation est économe et à faible émission de GES tandis que G correspond à un domicile énergivore à forte émission de GES).